Publi'ART

Art Nouvelle generation


    LA MANDRAGORE

    Partagez
    avatar
    Chaninou
    Usual Wave
    Usual Wave

    Féminin
    Nombre de messages : 296
    Age : 31
    Date d'inscription : 01/02/2007

    Feuille de personnage
    activité:
    3/5  (3/5)

    LA MANDRAGORE

    Message par Chaninou le Mar 12 Juin - 17:24

    La Mandragore est censée naître du sperme d'un pendu!!!


    La Mandragore est censée naître du sperme d'un pendu ; ses racines évoquent une forme humaine.
    Les baies de mandragore, de la grosseur d'une noix, de couleur blanche ou rougeâtre, sont un poison, qui ne peut être bénéfique que savamment dosé, d'où son importance en sorcellerie.
    Chez les Grecs, elle était appelée la plante de Circé, la magicienne. Elle inspirait une crainte révérencieuse. D'après la légende, il faut la cueillir en prenant garde de n'avoir le vent en face.
    On l'appelait encore au 18ème siècle la main de gloire et elle était réputée rendre le double de ce qu'elle avait reçue : deux écus d'or pour un écu, deux écuelles de grain pour une écuelle.
    On retrouve dans diverses légendes populaires le symbolisme de la fécondité et de la richesse, mais à condition qu'elle soit traitée avec précaution et respect (un peu comme le Petit Peuple en somme).
    C'est une des plantes qui donnèrent lieu au maximum de superstitions et de pratiques magiques.


    Dernière édition par le Dim 7 Oct - 18:49, édité 1 fois


    _________________
    Chani...Simply....the Best
    avatar
    Chaninou
    Usual Wave
    Usual Wave

    Féminin
    Nombre de messages : 296
    Age : 31
    Date d'inscription : 01/02/2007

    Feuille de personnage
    activité:
    3/5  (3/5)

    Re: LA MANDRAGORE

    Message par Chaninou le Mar 12 Juin - 17:36

    A savoir que Pour se procurer la mandragore si dangereuse, il fallait des rituels magiques. Celui qui arrache la mandragore sans précaution, s'il ne devient pas fou en entendant les hurlements de la plante, sera poursuivi par sa malédiction...
    Exemple de rituels:
    on sait que les rituels se déroulaient les nuits de pleine lune.
    - Les mandragores qui poussaient au pied des gibets étaient très prisées car on les disait fécondées par le sperme des pendus, leur apportant vitalité, mais celles des places de supplice ou de crémation faisaient aussi parfaitement l'affaire.

    - Des « prêtres » traçaient avec un poignard rituel trois cercles autour de la mandragore et creusaient ensuite pour dégager la racine, le cérémonial étant accompagné de prières et litanies.

    - Une jeune fille était placée à côté de la plante pour lui tenir compagnie.

    -On passait également une corde autour de la racine et on attachait l'autre extrémité au cou d'un chien noir affamé que l'on excitait au son du cor.

    - Les prêtres appelaient alors au loin le chien pour qu'en tirant sur la corde il arrache la plante.

    -La plante émettait lors de l'arrachage un cri d'agonie insoutenable, tuant l'animal et l'homme non éloigné aux oreilles non bouchées de cire.

    La racine devenait magique après lavage, macération et maturation en linceul ; elle représentait l'ébauche de l'homme, « petit homme planté » ou homonculus. Ainsi choyée, elle restait éternellement fidèle à son maître et procurait à son possesseur, prospérité prodigieuse, abondance de biens, et fécondité.


    _________________
    Chani...Simply....the Best

      La date/heure actuelle est Mer 24 Oct - 5:34